02 98 30 75 27

Retour sur la sortie Bocage & biodiversité

-A A +A

Le Syndicat des Eaux du Bas-Léon a organisé une sortie terrain sur la biodiversité dans le bocage animée par David Rolland de la Fédération des Chasseurs des Côtes d’Armor. Les sujets abordés : les auxiliaires de culture, les continuités écologiques et la gestion durable des haies. Jean-Luc Lossec, agriculteur des parcelles riveraines à Plouguerneau, a également pu décrire les récents travaux de plantation qui s’étendent sur 2,5 km.   Une belle réussite avec une quarantaine de participants !
    Le bocage est un lieu multifonctionnel qui présente de nombreux avantages pour la qualité des eaux, l’effet brise vent, le cadre de vie ou encore la biodiversité. Les haies et talus peuvent aussi être utiles aux activités agricoles en formant un refuge aux auxiliaires de cultures. Ces derniers, alliés discrets, peuvent réguler les populations de « ravageurs des cultures » ou encore favoriser la pollinisation. Par exemple, les carabes (coléoptères vivants dans le bocage) consomment jusqu’à 100 pucerons / jour.  Le pied des haies et des talus («l’ourlet d’herbacées») est aussi très intéressant. C'est une zone tampon qui limite le risque de colonisation des «mauvaises-herbes».  Il y a jusqu’à 20 fois plus de lombrics au pied d’une haie que dans une parcelle. Autres chiffres, un chêne peut abriter 284 espèces d’insectes différents ou encore l’aubépine près de 150 espèces. En somme, plus le paysage sera varié et irrégulier et plus un équilibre se fera. 

Yann GOUEZ Technicien Bocage au Syndicat des Eaux du Bas-Léon - 02 98 30 83 00 - 
bocage.basleon@orange.fr

2 rte Pen Ar Guear
29260 KERNILIS

Tél. 02 98 30 75 27
Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi
de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h30